Financement - Axce’s Habitat - Où demander le Prêt à Taux Zéro ?

Le Prêt à Taux Zéro version 2018…

Le Prêt à taux Zéro – prêt à taux zéro gratuit, sans intérêts -, plus communément appelé PTZ, a été adopté depuis le 1er janvier 2016 une nouvelle formule « survitaminée » pour booster le secteur de l’immobilier. Une solution qui a connue du changement depuis Janvier 2018.

Rappel du principe

Le PTZ est un prêt complémentaire, constitué d’une période de différé d’une durée de 5 à 15 ans, durant laquelle l’emprunteur ne paie aucune mensualité.
Accordé sous conditions de ressources de l’emprunteur (suivant l’année de référence en n-2) , le PTZ prend également en compte le montant de l’acquisition d’un bien neuf ou ancien à réhabiliter (le montant des travaux doit être égal à 25 % du coût total de l’opération), la tension de la zone où se situe le bien envisagé ainsi que la composition du foyer.

Conditions d’éligibilité

Cette mesure, pensée pour faciliter les familles les plus modestes à acquérir leur résidence principale, ne concerne donc que les primo-accédants n’ayant pas été propriétaires au cours des deux années précédant la demande.

Exceptions :
– Cas d’invalidité ne permettant pas d’exercer une activité professionnelle (classement dans la deuxième ou la troisième des catégories prévues à l’article L. 341-4 du Code de la sécurité sociale).
– Bénéficiaires de l’allocation adulte handicapé ou d’une allocation d’éducation spéciale.
– Cas de catastrophes naturelles.

Les nouveautés 2018

Reconduit de 2018 à 2021, le PTZ 2018 concerne un périmètre beaucoup moins large que la version originale. Pour retrouver les différentes zones : https://bit.ly/2yBPC9d

En effet, les zones désormais éligibles sont réduites aux zones A, A bis et B1 pendant les quatre prochaines années soit jusqu’au 31 Décembre 2021.

Attention, dans le cas d’un projet d’un logement neuf sur la zone B1, le dispositif restera possible que pendant 2 ans soit jusqu’au 31 Décembre 2019 avec un montant lui aussi restreint (divisé par 2).

En conclusion le PTZ 2018 dans le neuf est plafonné à 40% du coût total de l’opération en A, A bis et B1 et à 20% du coût total de l’opération en zone B2 ou C.

Conditions de remboursement

La durée de remboursement du Prêt à taux zéro est calculée en fonction des ressources (plus les revenus sont élevés, plus la durée du prêt est courte).

La durée de remboursement peut aller de 20 à 25 ans, avec 2 périodes.

  • La période durant laquelle vous ne remboursez pas le PTZ (période dite de « différé ». Qui varie en fonction de vos revenus et de la tranche dans laquelle se situe l’emprunteur.
  • La période de remboursement du prêt qui suit la précédente.

Où demander le Prêt à Taux Zéro ?

Le PTZ est accordé par les organismes prêteurs ayant passé une convention avec l’État. La demande est étudiée comme pour un prêt classique. Rien ne les contraint à accepter la demande de PTZ qui ne peut être souscrit qu’une seule fois par emprunteur.